• Les batiks Androsia


    On ne peut que se sentir joyeux à la vue de ces couleurs flamboyantes !

  • Les origines


    L'entreprise familiale Androsia fit ses premiers pas dans les années 60. Tout commença grâce à Rosi Birch qui apporta sur Andros la technique indonésienne du batik. Un défilé de couleurs flamboyantes colora alors toutes les plages bahaméennes et plus loin encore...

  • L'art du découpage


    Une fois le motif choisi, évidemment représentatif de l'archipel, on découpe la forme dans une éponge. Chaque élément de la nature peut devenir un dessin chez Androsia et rendre les modèles uniques !

  • L'art du marquage


    Dans la salle du marquage, les tampons sont trempés dans la cire chaude et déposés à la main sur des mètres de tissus de coton blanc.

  • Des marquages singuliers


    A la fabrique Androsia, des personnes talentueuses et appliquées sont heureuses de créer des modèles qui voyageront parfois à l'autre bout du monde !

  • L'art de la teinture


    Une nature bahaméenne inspirante…les tissus sont trempés dans des bains de couleurs qui révèlent les motifs tamponnés initialement à la cire.

  • L'art de la couture


    Après ce long travail de création et d'application, il est temps de s'attaquer aux travaux de couture !

  • Minute shopping à Androsia


    Après la visite de l'usine où vous découvrirez comment se fabrique un batik, n'hésitez pas à vous arrêter à la boutique. Celui qui porte un batik Androsia a toujours le sourire !

Photo 1/8

Andros
Les batiks d'Androsia

On peut trouver les batiks Androsia sur toutes les îles de l’archipel, dans les boutiques de souvenirs, les chambres d'hôtes et les hôtels, ainsi que dans les maisons des Bahaméens. Et il n'est pas rare de les retrouver aux quatre coins du monde, chez des voyageurs qui ont eu la chance de visiter la fabrique Androsia et de créer leur propre batik bahaméen, là où tout a commencé.

Expérience 1/2

Retour

L’expérience

Créée dans les années 1960 sur une plage, Androsia n’était au début qu’une toute petite entreprise familiale. C’est à ce moment que Rosi Birch apporta sur Andros la technique du batik (un ancien procédé de teinture venu d’Indonésie). Au tout début, le marquage se faisait en bord de plage et les techniques de teintures étaient en phase d’expérimentation, mais l’esprit bahaméen vibrant s’est rapidement révélé dans le processus et sur le produit final. Il n’a pas fallu bien longtemps avant qu’Androsia devienne la fabrique nationale non-officielle des Bahamas.

Cliquez sur les photos pour découvrir l’expérience en détail

Pour découvrir
d'autres expériences sur cette île

  • #experience Andros

    L'île aux trous bleus

    Andros est la plus grande île des Bahamas en superficie : les habitants la surnomment « The Big Yard » (le grand jardin). Elle est vaste, verte, couverte...

    Lire la suite

Retrouvez les expériences de nos influenceurs

Logo Bahamazing Experiences